vendredi, février 13, 2009

CARL SAGAN: AUX SOURCES DE LA SCIENCE ET DE LA COSMOLOGIE

3 commentaires:

hnk a dit…

Bonjour,

La thèse qui veut que la Grèce (et donc, l'Occident) soit à l'origine de la civilisation moderne, ici reprise par Carl Sagan dans le domaine de la démarche scientifique, est essentiellement ethnocentrique et a été depuis largement controuvée. Cf. à ce sujet le livre de Marcel Detienne, "Les Grecs et nous", paru en 2005. Voici ce qu'en dit Alain Gresh du "Monde Diplomatique" :

"Misère des corporatismes, des disciplines rangées dans des bocaux. Misère de la pensée qui réduit à la Grèce antique les origines de la civilisation. Dénonçant les fausses évidences apprises par des générations d’écoliers, Marcel Detienne, professeur à l’université Johns Hopkins et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, produit un essai stimulant d’une brûlante actualité. « Que “notre histoire commence avec les Grecs”, voilà, écrivait Lavisse dans ses Instructions, ce qu’il faut apprendre aux élèves des écoles secondaires, et sans qu’ils s’en aperçoivent. Notre histoire commence avec les Grecs, qui ont inventé la liberté et la démocratie, qui nous ont apporté le Beau et le goût de l’Universel. Nous sommes les héritiers de la seule civilisation qui ait offert au monde “l’expression parfaite et comme idéale de la liberté”. » En rejetant ces simplifications, l’auteur nous entraîne dans l’anthropologie comparative, nous guide à travers les communes italiennes du Moyen Age européen et les monastères bouddhistes du Japon, nous reparle des constituants français, des Cosaques, des Ochollo d’Ethiopie, etc., pour nous permettre de comprendre comment les communautés humaines en arrivent à débattre des « affaires communes » et à inventer le politique. "

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/09/GRESH/12965

http://www.amazon.fr/Grecs-nous-anthropologie-compar%C3%A9e-ancienne/dp/2262023514

Normand Baillargeon a dit…

Bonjour, hnk,
j'avoue que c,est une question que je n'ai pas beaucoup fouillée. J'ai pris contact avec ces thèses via celles de Bernal (j'espère ne pas me tromper sur son nom) et un livre qui s'appelait, je pense, Black Athena. Mais je n'ai pas été convaincu, comme bien des historiens et philosophes.

J'y reviendrai peut-être. Merci de ces infos.

Normand

hnk a dit…

Bonjour,

@ M. Baillargeon

Merci de votre réponse. Comme vous le savez sans doute mieux que moi, la question de la spécificité et de l'éventuelle supériorité de la culture grecque antique par rapport aux autres cultures de la même époque faisait débat chez les Grecs de l'Antiquité eux-mêmes. Si mes souvenirs sont bons, Hérodote, dans le livre II de son "Enquête", admet l'antériorité de la culture égyptienne sur la culture grecque, et soutient (implicitement) que la culture grecque procède en grande partie de l'égyptienne. Peut-être le morcellement politique de la Grèce Antique avant Alexandre, face aux grands empires de l'époque (perse, égyptien, assyrien) explique-t-il un certain nombre de choses. Mais l'histoire ne permet pas des conclusions aussi sûres que les mathématiques.

Quoi qu'il en soit, Carl Sagan a raison de souligner la supériorité de la démarche scientifique sur la religion. Et les paysages de Grèce sont magnifiques.