samedi, septembre 19, 2009

LOUIS CORNELLIER PARLE DE HEUREUX SANS DIEU ...

...et le croyant qu'il est le fait comme à son habitude: avec sérieux et intelligence. C'est ici.

9 commentaires:

Francois a dit…

au sujet de votre livre, j'ai deja presque tout lu et jusqu'a date je n'ai vu personne constater que l'intelligence humaine est une qualité tellement speciale qu'elle permet d'apprehender une réalité superieure à la matiere, non pas Dieu, mais une dimension dont il m'est assez facile de penser qu'elle existe, ne serait-ce que dans l'adequation existant entre cette intelligence et notre comprehension du monde a tous les nivaux grace a la science.
Il me semble que juste cela fait qu'on n'est pas loin de PENSER a l'existence d'une réalité supérieure à laquelle on peut maladroitement donner le nom de dieu ou Dieu, mais que, en réalité il nous est impossible de concevoir d'aucune façon.
Est ce que ce que je viens d'ecrire est compréhensible ou devrais-je m'efforcer d'etre plus clair et précis? Ou sui-je completement a coté de la plaque?
Un commentaire de votre part serait tres apprécié.
Merci a l'avance

Normand Baillargeon a dit…

Bonjour, François,Ce que vous avancez ressemble à un argument téléologique: conclut de l’ordre, du dessein et de la finalité observée dans le monde, à l’existence d’un créateur. Une formulation célèbre et séduisante de cet argument était donné par le cas d'une montre par Paley (http://www.reflexiences.com/dossier/127/les-fondements-de-l-intelligent-design/2/l-intelligent-design-de-william-paley/)
Mais on admet aujourd'hui, avec le darwinisme,qui permet de comprendre qu’il n’est pas nécessaire d’avoir de l’intelligence pour construire une machine qui semble avoir été conçue et préméditée, et qu’un processus qui n’est pas lui-même intelligent et qui ne se fixe pas de but peut néanmoins générer quelque chose qui est intelligent et créatif.

Normand Baillargeon

Francois a dit…

merci de votre réponse éclairante. Auriez-vous un livre a me conseiller ou l'idée que vous exprimez, découlant du darwinisme, serait expliquée et-ou vulgarisée car j'ai de la difficulté à la concevoir...sans aide
Merci encore de votre aide

Nicolas a dit…

En passant, la critique de Cornellier n'est accessible qu'aux abonnés du Devoir. Vous devriez la reproduire ici.

Normand Baillargeon a dit…

@ François: Sur l'rgument de Paley,il y a: http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/design.html
et sur le dedssein ntelligent: http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/intelligentdesign.html

Le meilleure livre-synthèse sur Darwin et les vastes implications de ses idées, selon moi, est: Darwin est-il dangereux ?, de Daniel Dennett. Si vous lisez l'anglais, c'est: Darwin's Dangerous Idea: Evolution and the Meaning of Life.


Cordialement,

Normand

Normand Baillargeon a dit…

@Nicolas: Je ne savais pas. Mais si je la poste ici, des gens du Devoir vont me taper sur les doigts.

Normand

Nicolas a dit…

Même si c'est une critique d'un livre que vous avez co-dirigé?

Normand Baillargeon a dit…

ouais..

Frédéric a dit…

Si ce n'est pas trop tard, voir :
http://www.vigile.net/Des-athees-impenitents-et-fiers