lundi, octobre 27, 2008

LANCEMENT D'UN LIVRE COLLECTIF CONTRE LA RÉFORME

J'ai participé à un collectif contre la réforme québécoise de l'éducation réalisé sous la direction de Robert Comeau et de Josiane Lavallée et qui paraît chez VLB.

Le lancement a lieu:

le lundi 3 novembre 2008,
de 17 h 30 à 19 h 30,
au Lion d’Or
1676, rue Ontario Est,
à Montréal.

Je serai malheureusement sur un avion entre Amsterdam et Montréal.

Mon texte porte sur le constructivisme radical de E. von Glasersfeld.

10 commentaires:

Michel a dit…

J'ai essayé de lire un peu sur le constructivisme en général sur wikipédia et sur le constructivisme radical en particulier et, ma fois, je ne suis pas sûr d'avoir tout bien saisi à part que certains font remonter les bases de se courant au Moyen-Âge et que Jean Piaget a joué un rôle dans son incarnation moderne.

Dès que j'ai fini de lire tout ce que j'ai à lire, dont "Propaganda", je crois que je vais me ré-inscrire à la bibliothèque municipale et essayer d'y trouver le livre. Le catalogue de la bibliothèque contient "Éducation et liberté", je ne vois pas pourquoi il n'y aurait pas ce livre.

Normand Baillargeon a dit…

Bonjour, Michel,

J'espère que mon texte vous aidera à y voir plus clair. Le livre sera engeristré sous la direction de Robert Comeau.

Normand

Anonyme a dit…

J'ai feuilleté le livre et votre article. En tant que chercheur universitaire, vous devriez au moins citer vos sources (livre ou article, page...). Dans au moins un cas, vous n'écrivez même pas le nom de l'auteur. Comment peut-on vérifier que vos citations sont exactes? Est-ce que vous acceptez qu'un étudiant ou une étudiante fasse la même chose??? Ça manque vraiment de sérieux

Normand Baillargeon a dit…

Bonjour,

Vous avez raison, mais je n'y suis pour rien. Les 28 notes de mon texte ont sauté au montage. Personne n'a pu m'expliquer comment ça s'est fait. Si vous voulez les notes, je vous les envoie volontiers. et un édition intégrale de mon texte devrait être produite sous peu.
J'aurais aimé que vous soupçonniez que quelque chose du genre avait pu se produire...

Normand B.

Normand B.

Normand Baillargeon a dit…

En passant: ce serait quand même mieux de ne pas se cacher derrière l'anonymat pour baalncer ces choses...

N.B.

Luc Chartrand a dit…

J'ai dévoré votre article et celui sur le cours d'ECR. J'aurai bien voulu savoir à quel point le constructivisme radical a inspiré le nouveau cours obligatoire d'ECR.

Aussi, est-ce que toutes les écoles privées doivent se plier au renouveau pédagogique et dans quelles mesures ?

Luc Chartrand a dit…

J'ai ajouté dans l'article de Wikipédia en français la critique du constructivisme social qui apparaissait dans la version anglaise de l'article. Aussi ajouté une mention à votre article.

Nestor Turcotte a dit…

Je viens de terminer, pour une deuxième fois, votre ouvrage intitulé CONTRE LA RÉFORME. Je me dois de vous féliciter grandement pour la justesse de votre propos.

Ce livre devrait se trouver sur le bureau de tous les enseignants du Québec, et surtout, sur le bureau de la Ministre de l'Éducation. Vous devriez, cher monsieur, lui en envoyé une copie. Possiblement qu'elle ne le lira pas. La réforme Pauline Marois est un échec total. Le Parti libéral ne fait que la faire perdurer. A quand une véritable réforme qui serait tout simplement le retour à du gros bon sens oublié?
Nestor Turcotte - Matane

Nestor Turcotte a dit…

Je fais une correction. Je ne vous ai pas expédié le bon copier-coller.

Je viens de terminer, pour une deuxième fois, votre ouvrage intitulé CONTRE LA RÉFORME. Je me dois de vous féliciter grandement pour la justesse de votre propos.

Ce livre devrait se retrouver sur le bureau de tous les enseignants du Québec, et surtout, sur le bureau de la Ministre de l'Éducation. Vous devriez, cher monsieur, lui en envoyer une copie. Possiblement qu'elle ne le lira pas. La réforme Pauline Marois est un échec total. Le Parti libéral ne fait que la faire perdurer. A quand une véritable réforme qui serait tout simplement le retour à du gros bon sens oublié?

La seule note de discorde avec vous touche le cours d'Éthique et de culture religieuse. Ce cours est un fourre-tout qui mène tout le monde dans un cul-de-sac. Il doit y avoir un moyen de faire réfléchir les jeunes sur le phénomène religieux des humains sans verser dans le multiculturalisme et la confusion des genres.

Nestor Turcotte- Matane

Normand Baillargeon a dit…

@Nestor Turcotte: Merci de votre mot. Sur le cours ECR, ma position est moi aussi fort critique et proche de celle du MLQ.

Si vous en l'avez pas lu, je vous suggère (modestement) le dernier numéro de la revue À Bâbord, qui contient un dossier sur la laïcité que j'ai dirigé et dans lequel diverses positions opposées sont exposées, notamment sur ce cours.

Normand