dimanche, octobre 04, 2009

BILLIE HOLIDAY: 50 ANS DÉJÀ

Triste cinquantième: Billie est morte en 1959. Pour moi, elle reste la plus grande.

La voici dans Strange Fruit. La chanson, antiraciste, est si célèbre qu'on lui a consacré (au moins) un livre tout entier.

6 commentaires:

Yohann a dit…

Quelle grâce et quelle union avec ce qu'elle transmet!
Vraiment extraordinaire... oui, EXTRAordinaire... !
Voix et instrument mais aussi dégagement visuel qui expriment et témoignent de beaucoup de choses, pour ne pas dire toutes.

Normand Baillargeon a dit…

@Yohann. Je la trouve aussi extraordinaire.Une voix sans pareille.

Normand

soag a dit…

ché pas si c'est une chanson antiraciste. peut-être, oui. mais je crois qu'avant tout ça traite du thème de la pourriture et de la mort. de corps exposés à l'air libre en état de décomposition, bons pour nourrir les corbeaux.
chanson d'une beauté écoeurante.

billie est la meilleure, et de loin. je regarde pas le clip, vais encore pleurer.

bise

Normand Baillargeon a dit…

@ Soag; Merci de votre visite et de votre commentaire.La chanson est en effet d'une rare beauté.
Mais elle est bien anti-raciste: en fait, les étranges fruits dont il est qeustion sont ceux-ci (http://en.wikipedia.org/wiki/File:ThomasShippAbramSmith.jpg)

(coeurs sensibles, s'abstenir).

Cordialement,

Normand

Normand Baillargeon a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Pieyre a dit…

Merci beaucoup. Faire suivre par l'incontournable Kind of blue de cet autre immortel qu'est le grand Miles Davis et c'est le Nirvanasur terre!