mardi, août 26, 2008

TAGORE À LA RADIO

Je serai ce dimanche à 14 heures à l'émission littéraire Vous m'en lirez tant, diffusée à Radio-Canada, pour parler de ma traduction de Tagore.

C'est le début d'une nouvelle saison pour cette émission, avec une nouvelle animatrice, Lorraine Pintal, qui remplace Raymond Cloutier, qui en avait longtemps et avec bio tenu la barre — M. Cloutier dirige maintenant le Conservatoire d'art dramatique du Québec.

Je me réjouis de pouvoir parler de Tagore, mais aussi des Éditions du Noroît où l'éditeur et poète Paul Bélanger a réservé un formidable accueil à ce livre.

3 commentaires:

hnk a dit…

Bonjour,

Un autre genre de poésie que celle de Tagore : le Générateur Postmoderniste, à http://www.elsewhere.org/pomo/ . La visite de ce site peut être un complément intéressant à la discussion entre Noam Chomsky et Michel Foucault. Un extrait choisi au hasard (en anglais, désolé) :

" (...) In Material Girl, Madonna examines the neosemiotic paradigm of expression; in Sex, however, she analyses textual precapitalist theory. However, the main theme of the works of Madonna is the role of the poet as artist.

The subject is interpolated into a that includes art as a totality. Thus, the rubicon, and eventually the futility, of the postconceptual paradigm of reality which is a central theme of Madonna’s Material Girl is also evident in Erotica. (...)

D’Erlette implies that we have to choose between realism and Lacanist obscurity. Thus, Foucault uses the term ‘cultural materialism’ to denote the fatal flaw, and thus the genre, of pretextual sexual identity. (...)"

hnk a dit…

Bonjour,

Correction au message précédent : le Générateur Postmoderniste existe en français à l'adresse suivante : http://contraintes.inria.fr/bin/dada?pomo_fr.pb . Un extrait choisi au hasard :

"(...) Si on examine la théorie dialectique, on se retrouve devant un choix: soit rejeter le réalisme, soit conclure que la société, ironiquement, a un sens intrinsèque. Lacan suggère l'utilisation de la théorie dialectique pour analyser la société. Nombre de conceptualismes concernant moins le discours que
le postdiscours existent.

"L'identité sexuelle est à son étape finale", dit Bataille. D'une certaine manière, le thème principal de la critique du désituationisme néoculturel de
Dietrich est la futilité, et finalement la caractéristique définissante, de l'art subculturel. Le sujet est interpolé dans une absurdité sartrienne qui inclut la sexualité comme un paradoxe.

Le thème caractéristique du modèle de la théorie dialectique de Geoffrey est une totalité mythopoétique. Marx utilise le terme de 'réalisme' pour
dénoter le rôle du participant comme artiste. Si la théorie dialectique se maintient, nous avons à choisir entre le désituationisme subculturel et le
désituationisme néoculturel. (...)"

Normand Baillargeon a dit…

Bonjour,
je connaissais cet amusant programme. Je l'avais découvert, il me semble, à l'époque de l'affaire Sokal.

Normand